La Liberté

31.07.2020

Un incendie à Anglet ravage 100 hectares de pinède

Une centaine de pompiers sont sur place à lutter contre le feu (image d'illustration). © KEYSTONE/EPA/SEBASTIEN NOGIER
Une centaine de pompiers sont sur place à lutter contre le feu (image d'illustration). © KEYSTONE/EPA/SEBASTIEN NOGIER
Au moins 50 hectares de pinède dans la forêt de Chiberta ont été ravagés par les flammes. © KEYSTONE/AP/Bob Edme
Au moins 50 hectares de pinède dans la forêt de Chiberta ont été ravagés par les flammes. © KEYSTONE/AP/Bob Edme
Partager cet article sur:
31.07.2020

Attisé par le vent et nourri par la sécheresse et la chaleur, un incendie a ravagé jeudi soir au moins 100 hectares de pinède dans la forêt de Chiberta, dans les Pyrénées-Atlantiques françaises. De nombreuses habitations ont été évacuées.

Ce feu aux origines inconnues, déclaré en fin d'après-midi, "est sous contrôle, mais c'est compliqué, car on a encore des reprises ponctuelles à proximité des maisons", a annoncé le maire d'Anglet, vers une heure du matin.

Selon le secrétaire général de la préfecture, cinq personnes, un policier et quatre habitants, ont été victimes d'intoxications légères liées aux fumées. Elles ont été hospitalisées à Bayonne, sans risque vital.

Sept maisons ont été attaquées par le feu, dont trois ont entièrement brûlées. Une centaine de personnes ont été évacuées, a indiqué le secrétaire général de la préfecture.

"Que tout le monde sorte!"

Etendue sur plus de 250 hectares, la forêt de Chiberta, composée de pins, est un îlot de verdure au sein de l'agglomération Bayonne-Biarritz-Anglet. "C'est une grande pinède avec de hauts arbres très difficiles à atteindre", a expliqué le secrétaire. Remontant vers le nord et l'embouchure du fleuve, le feu a notamment consumé le parc écologique Izadia.

Dès le début de soirée, des dizaines de personnes ont été contraintes de quitter dans l'urgence leur maison, a constaté un correspondant de l'AFP, qui a vu des gens partir en voiture avec des valises jetées à la hâte dans leur véhicule.

"Dans le bas de ma rue, les flammes s'approchaient des maisons et elles étaient très vigoureuses. On est tous monté dans nos voitures", a raconté une habitante. "A 20h00 tout allait bien, puis à 20h30, on nous a dit: 'Que tout le monde sorte! Le vent a tourné'", raconte en pleurs une jeune fille évacuée de l'appartement de son petit ami.

Le sud-ouest de la France a connu jeudi de très fortes chaleurs, Saint-Jean-de-Luz, la ville voisine d'Anglet, ayant même largement battu son record de température avec 41,9 degrés Celsius relevés par Météo-France à 17h00.

Dans le sud de la Gironde, un autre feu de forêt a dévoré lundi plus de 295 hectares.

ats, afp

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00