La Liberté

13.08.2020

La police évacue un camp de gens du voyage à Moudon

Un camp de gens du voyage a été évacué jeudi matin à Moudon (photo d'illustration). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Un camp de gens du voyage a été évacué jeudi matin à Moudon (photo d'illustration). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

ATS

Partager cet article sur:

Un camp de gens du voyage a été évacué par la police vaudoise jeudi matin au camping de Moudon. Auteurs d'incivilités, ils n'ont pas respecté l'ultimatum de la commune, qui leur avait demandé de quitter leur emplacement le 10 août.

La syndique de Moudon Carole Pico raconte que l'installation des gens du voyage avait été autorisée à la mi-juin et que tout s'était bien passé au début. Mais la situation est devenue ensuite «insupportable», explique-t-elle à Keystone-ATS, confirmant une information de 24 heures.

La syndique indique que l'autorisation avait été accordée pour onze caravanes, mais que onze autres sont venues s'ajouter au fil des jours. Cela a engendré plusieurs incivilités. Elle mentionne notamment une accumulation de déchets, des toilettes du camping bouchées et sales ainsi que des nuisances sonores. «Des résidents du camping n'arrivaient plus à dormir et se faisaient insulter quand ils demandaient du silence», raconte-t-elle.

«Cette fois, c’est terminé»

Mme Picod relève que l'évacuation, menée jeudi matin dès 06h00 par la police vaudoise, s'est déroulée sans accroc. La commune a toutefois préféré bloquer l'accès aux parcelles concernées pour éviter un retour des caravanes des gens du voyage.

La syndique ajoute que Moudon n'accueillera plus à l'avenir des gens du voyage. «Cette fois, c'est terminé», affirme l'élue PLR, rappelant que la commune broyarde avait déjà dû procéder à une telle évacuation en 2017.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00